Yang

Les 3 méridiens Yang des bras

Lors d’un précédent article, je vous ai parlé un peu des 3 méridiens Yin des bras que sont les méridiens des poumons, du cœur et du maître cœur. Aujourd’hui, penchons nous sur les 3 méridiens Yang des bras.

A l’opposé des 3 méridiens Yin et complémentaires à ceux-ci, ils sont situés sur la face externe des bras. Ils démarrent au niveau des doigts et remontent vers le thorax. En cela, vous pouvez constater que le sens de circulation de l’énergie est inverse de celui des méridiens Yin. Mais c’est intéressant, car ainsi ils forment un « circuit ». En effet, l’énergie part du thorax, descend à l’intérieur des bras jusqu’aux doigts en suivant les méridiens Yin, puis redémarre depuis les doigts en remontant le long extérieur des bras jusqu’au thorax en suivant les méridiens Yang. Et c’est pourquoi, lors des auto-massages, nous remontons le long de l’extérieur du bras.

Les 3 méridiens Yang des bras sont ceux du gros intestin (ou colon), de l’intestin grêle et du triple réchauffeur.

Arrêtons nous un instant sur cette notion de triple réchauffeur, appelé également trois foyers. Il s’agit d’un concept, car on considère généralement que le triple réchauffeur n’a pas de forme physique (même si les découvertes récentes de l’interstitium laisse à penser le contraire). Il regroupe des fonctions physiologiques propres aux autres organes. Ainsi le réchauffeur inférieur correspond aux reins, vessie, intestin grêle et gros intestin, le réchauffeur moyen à la rate et l’estomac et le réchauffeur supérieur au cœur et poumons.

Mais revenons à nos trois méridiens Yang et commençons par celui de l’intestin grêle.

Le méridien de l’intestin grêle est le « compagnon » Yang du méridien Yin du cœur. Ainsi il démarre à l’auriculaire, remonte le long extérieur du bras pour finir au niveau du visage.  Vous pouvez observer que le tracé passe par les trapèzes. Aussi, il est bon de masser régulièrement vos trapèzes, cela peut, non seulement vous aider à vous détendre, mais également favoriser une meilleure digestion de votre nourriture.

Méridien de l’intestin grêle

 

Le méridien du gros intestin correspond, pour sa part, à la partie Yang du méridien Yin des poumons. En effet, poumons et gros intestin sont liés. Ainsi il démarre au niveau de l’index (juste à côté du pouce) et remonte lui aussi jusqu’au visage. Il y a un point très intéressant sur ce méridien. Il s’agit du point n°4, que vous pouvez apercevoir sur le schéma ci-dessous. Il se situe sur le dessus de la main, à la croisée des lignes du pouce et de l’index. Pensez à masser très régulièrement ce point dès que vous avez un rhume, un problème de sinus, etc … Il est très efficace dans ces cas. C’est aussi un point de santé générale, que vous pouvez stimuler en toute occasion. Une seule contre indication : pour les femmes enceintes dans les 3 premiers mois de la grossesse, on évite de stimuler ce point.

Méridien du gros intestin

Et maintenant terminons par le méridien du triple réchauffeur. Celui-ci  se situe au centre de la face extérieur du bras et correspond, en cela, à l’opposé du méridien Yin du péricarde. Il remonte également jusqu’au trapèze et contourne l’oreille. C’est pourquoi, nous massons cette partie du crâne (le contour des oreilles) car ainsi nous stimulons ce méridien et ce faisant, nous aidons à faire circuler l’énergie dans tous les organes (rappelez-vous le concept du triple réchauffeur que je vous ai décrit au début de l’article). Une astuce intéressante et qui fonctionne : imaginons que vous ayez besoin d’attention et de concentration pour quelques temps, massez votre crâne avec vos doigts de l’avant vers l’arrière en insistant sur le contour des oreilles, et vous verrez votre énergie et votre concentration s’accroître pour une heure ou deux.

Méridien du triple réchauffeur

Je vous ici évoqué, de façon brève, quelques notions sur les méridiens des bras. Je rappelle que le but n’était pas de les connaître en détails, mais d’en avoir une idée générale afin de comprendre un peu mieux ce que l’on fait dans notre pratique du Qi Gong. Dans un prochain article, je vous expliquerai les méridiens des jambes, afin de compléter nos connaissances.

Retour vers l’article « les 3 méridiens Yin des Bras »

Les trois méridiens Yin des bras

Pendant les vacances, nous avons fait une séance de Qi Gong un peu particulière. En effet, j’avais amené des planches d’acupuncture et nous avons observé le trajet des méridiens dont je vous parle si souvent. Comme tout le monde n’a pu être présent au cours, voici un petit récapitulatif de ce que nous avons dit. Ceci dit, cela peut également être utile à toute personne !

Mon objectif, ici, n’est pas de décrire en détail les différents points et le trajet précis de chaque méridien. Il y a, sur ce sujet, beaucoup de choses déjà écrites et vous trouverez plein de documents sur internet. L’idée, ici, est d’avoir un aperçu du trajet général des méridiens afin que vous ayez une idée de ce que vous stimulez quand vous pratiquez vos mouvements de Qi Gong.

Tout d’abord, il faut que vous sachiez que lorsqu’on parle des 12 méridiens du corps, on parle en fait des 12 méridiens principaux, liés aux organes. Car il existe en fait d’autres méridiens : les 8 vaisseaux extraordinaires. Mais je vais surtout vous parler des 12 méridiens principaux. Ceux-ci se répartissent en 6 méridiens yin et 6 méridiens Yang. Et il y a encore une subdivision : parmi les 6 méridiens yin, 3 se trouvent dans les bras et 3 dans les jambes, et il en est de même pour les méridiens yang.

Donc pour résumer : 3 méridiens yin et 3 méridiens yang dans chaque bras, et 3 méridiens yin et 3 méridiens yang dans chaque jambe.

Aujourd’hui, je vais vous parler plus précisément des 3 méridiens Yin des bras. Il s’agit des méridiens des poumons, du cœur et du maître cœur (l’enveloppe protectrice du cœur correspondant au péricarde). En observant le schéma, vous pouvez constater que tous trois démarrent dans la poitrine, circulent le long intérieur du bras et se terminent au bout des doigts : le pouce pour le méridien des poumons, le majeur pour le méridien du maître cœur, et l’auriculaire pour le méridien du cœur. Si vous vous souvenez bien, c’est dans ce sens que l’on masse nos bras pendant l’auto-massage : on descend par l’intérieur des bras.

Observons d’un peu plus près ces méridiens.

Si l’on prend le méridien des poumons, il démarre dans le creux qui est situé sous la clavicule. Vous pouvez stimuler régulièrement ce point par des vibrations en le tapotant avec votre poing ou vos doigts afin de tonifier votre énergie et renforcer votre système immunitaire. Le méridien passe également par l’intérieur de l’épaule. Il est donc intéressant de pratiquer régulièrement des rotations des épaules afin d’ouvrir le méridien et laisser l’énergie circuler plus librement à l’intérieur, afin que l’énergie ne reste pas « coincée » dans l’articulation. Il y a un autre point intéressant : positionnez un doigt sur votre poignet dans l’alignement de votre pouce et bougez votre poignet. Vous sentirez sous votre doigt un petit creux s’ouvrir et se fermer : vous êtes sur un point d’acupuncture du méridien des poumons. Là aussi, vous pouvez régulièrement pratiquer des rotations des poignets pour laisser l’énergie circuler plus facilement. Enfin, le méridien se termine à l’angle de l’ongle du pouce. Vous pouvez masser et stimuler ce point.

Observons maintenant le méridien du cœur : il démarre sous l’aisselle. Il est facile à trouver : c’est le seul point à cet endroit du corps et il est souvent sensible voire douloureux. C’est un point intéressant à masser pour lutter contre la dépression. C’est aussi pour cela que, dans la posture Wuji, on demande toujours à avoir les aisselles ouvertes, afin que le 1er point du cœur ne soit pas fermé. Tout comme le méridien des poumons, celui du cœur descend et passe par le poignet. Positionnez un doigt sur celui-ci dans le prolongement de votre auriculaire. Bougez votre poignet et, à nouveau, vous sentirez un creux sous votre doigt : c’est un point d’acupuncture du cœur. Le méridien se termine sur l’auriculaire à l’angle de l’ongle. Lorsque vous avez un grand moment de stress, vous pouvez stimuler ces deux points (auriculaire et poignet), sur chaque main, pendant 2 à 3 min, cela vous aidera à vous calmer.

Enfin, le 3ème méridien Yin des bras est celui qui passe au centre, c’est le méridien du péricarde appelé également maître cœur. Sa fonction est de protéger le cœur. Lui aussi passe par le poignet, au centre intérieur. Ce point là est également intéressant à masser en cas de stress, en complément de ceux du cœur.

Voilà. C’était un petit tour rapide des 3 méridiens Yin du bras. Mais ces connaissances sont suffisantes pour bien pratiquer le Qi Gong. On ne nous demande pas une connaissance précise des points. Ce qui nous intéresse c’est de savoir dans quelles zones ils circulent. Ainsi, lorsque je pratique des mouvements avec mes bras, je sais que je stimule l’énergie de mon cœur, de mes poumons et celle du péricarde.

Article suivant : les 3 méridiens Yang des bras

Les photos du stage en Ariège « la Fille de Jade »

Ce week-end (du 9 au 11 mars 2018), nous avons profité du printemps pour nettoyer et détoxifier notre foie lors d’un stage en Ariège. Pour cela, nous avons pratiqué le Qi Gong de la Fille de Jade, des méditations en lien avec le printemps et l’énergie du Bois et des massages afin d’aider le corps à se relâcher.

Mais ce n’est pas tout. Ce stage, c’était également l’occasion de profiter de l’air calme et vivifiant de la montagne, de se reconnecter avec la nature en éveil, de partager des moments de bonne humeur, d’échanger des recettes culinaires et bien d’autres choses encore …

Merci à tous les stagiaires pour leur bonne humeur, leur sympathie, leur envie d’apprendre, leur curiosité et leur énergie.

Pour ceux que cela intéresse, RDV au prochain stage : nous partirons dans le même gîte, du 14 au 18 juillet 2018, pour travailler autour du thème de l’abdomen en pratiquant l’enchaînement de Qi Gong « La Carte Magique de l’Abdomen », la Méditation de l’abdomen (pour aider au sommeil et à la digestion) et des Massages. Pourquoi est-il intéressant de travailler sur notre abdomen ? Parce que, pour la médecine chinoise, l’abdomen est le siège de toutes nos maladies et de nos émotions.

Célébrons la journée de la femme avec le Qi Gong !

Loin de moi toutes considérations politiques. Certes, c’est la journée des droits de la femme, mais pourquoi ne pas aussi célébrer la journée de la féminité !

Nous vivons actuellement dans un monde à tendance Yang. En effet, nous courons beaucoup, nous sommes toujours en mouvement, pressés. Et ces caractéristiques sont celles du Yang, associé à la masculinité.

Profitons de cette journée pour cultiver un peu notre Yin, lié à la féminité. Pour cela il existe un très beau Qi Gong pour nourrir la femme. Difficile de vous le décrire en aussi peu de mots. Mais voici quelques exercices que vous pouvez pratiquer chez vous, ce soir, pourquoi pas au moment du coucher. Branchez votre haut-parleur juste à côté de vous et laissez-vous porter.

Belle pratique !

Bonne année du Chien de Terre

Aujourd’hui c’est le nouvel an chinois. Nous entrons dans l’année du Chien de Terre.

Ce jour marque également le début de la fête du Printemps pour les Chinois.

Cette année sera marquée par l’honnêteté et le pragmatisme qui sont les principales qualités du Chien. Ce sera également une année orientée vers plus de sociabilité, de justice et de partage. En agissant avec droiture, solidarité et dans le respect des autres, vous serez en accord avec la nature profonde du Chien et passerez une excellente année.

Excellente année du Chien à tous !

 

Un livre bien pratique

Voici un article sur un livre que j’ai découvert il y seulement un an mais qui m’a rendu beaucoup de services depuis. J’en ai déjà beaucoup parlé autour de moi, alors aujourd’hui je le fais découvrir à ceux que je ne croise pas souvent.

Il s’agit de « Pratique du massage chinois, connaître ses propres points d’acupuncture » du Dr You-Wa Chen.

Ce livre est composé de deux parties : la première partie reprend quelques notions de Médecine Chinoise afin de connaître les notions d’énergie et de méridiens et les lois fondamentales de la Médecine Chinoise.

La deuxième partie, plus importante, explique le massage chinois, ses techniques, mais surtout décrit ses applications dans le cadre d’affections et de maladies. Plus de 160 pathologies sont ainsi répertoriées par ordre alphabétique. Pour chaque pathologie, on trouve une rapide explication de ses causes et effets et les points d’acupuncture à masser pour soulager. On vous indique même la posologie : combien de temps et combien de fois par jour faut-il masser le point. Pour chaque point indiqué, on aura également une explication précise avec un schéma pour nous aider à le localiser sur le corps.

Vraiment ce livre est très bien conçu, très pratique, très facile à utiliser. Mais surtout, les effets sont impressionnants.

Alors bien sûr, vous me direz que je ne pouvais qu’être séduite par ce livre puisque je pratique moi-même des auto-massages, des massages chinois et le Qi Gong, qui sont tous basés sur les mêmes techniques et les mêmes théories que ce manuel. Mais j’ai prêté ce livre à des personnes qui ne pratiquent habituellement aucune de ces techniques, j’ai massé mes enfants et je me suis auto-massée en respectant les indications données. Et à chaque fois, les résultats se sont avérés rapides et efficaces, quelque soit la personne.

Pour conclure je reprendrai un extrait de la quatrième de couverture : « Soulagez-vous ou soulagez vos proches, et découvrez que vous avez au bout des doigts votre équilibre de santé ».

Et ce qui ne gâche rien, c’est que en édition de poche, chez Marabout, il ne coûte que 6,50€.

Mots clés : J’exerce dans un cabinet à Muret avenue jacques douzans. Il se situe près de la ville de eaunes, de Seysses, à côté du lherm et de Lavernose. Cugnaux se trouve tout près également ainsi que Colomiers, Pibrac, Plaisance du touch et Tournefeuille sans oublier Blagnac. Le cabinet est également tout près de Toulouse. Je donne également des cours de qi gong à auterive, ce qui peut intéresser les personnes de labarthe ou plutôt peut-on dire labarthe-sur-lèze, ainsi que lagardelle-sur-lèze, eaunes et miremont. Ce sont toutes des villes situées au bord de la lèze, tout près de l’ariège, mais encore en haute-garonne. Les habitants de cintegabelle peuvent également être intéressés par les cours tandis que ceux de venerque et de le vernet préfèreront ceux de Muret. Le qi gong, parfois écrit qigong ou qi-gong est basé sur la théorie du yin yang et est similaire au taichichuan qu’on raccourcit parfois en taichi. Les deux travaillent sur le qi.
Je propose également des massage énergétique de type californien et suédois, ainsi que des massages énergétiques tibétain, indonésien ou encore appelé abyangua utilisant la médecine ayurvédique. C’est une médecine qui trouve ses origines dans l’ayurvéda, qui est une médecine indienne. J’ai effectué mes études à l’école shenti. J’utilise différentes techniques telles que pression, effleurage ou bien pétrissage. Cela permet de se reposer et se relaxer. Je vous offre un cadre agréable dans un centre de relaxation où vous pourrez retrouver d’autres massages. Ce sont tous des massages procurant du bien-être. Vous pourrez vous faire masser par un masseur confirmé, en l’occurence moi-même Gwénaëlle MAY.
Tous les cours sont ouverts à tous, aussi bien les femmes en cours de grossesse, en cours de maternité, ou bien le femme enceinte (enceintes). Mais les cours de qi gong s’adressent également aux seniors, aux personnes en recherche de bien-être, d’un retour à la nature, afin de prendre soin de sa santé. Pour cela in utilise la médecine chinoise, qui nous vient de chine. Les mots que j’affectionne particulièrement sont amour et bienveillance.
Le mouvement privilégié dans le cours de qi gong est naturel, avec une respiration douce. Nous pratiquons des exercices en mettant une intention dans le mouvement. Tous ces gestes de qi gong renforcent la souplesse mais également la musculature et donc le muscle. On travaille aussi l’équilibre tout en effectuant un renforcement en douceur, c’est-à-dire avec des mouvements doux et une intention douce.
Il s’agit d’un art médical qui permet de relier corps, main, pied et esprit. Nous travaillons également en fonction des organes et aidons l’énergie à circuler dans les méridiens. Nous agissons sur les 5 organes principaux de la mtc : coeur, poumons, foie, rate et reins. La libre circulation du qi permet de prévenir les maladies et de soigner le cancer. Il s’agit donc d’un système de prévention de prévention, de renforcement du système immunitaire. Tous les cours se passent avec le sourire et nous cultivons la joie et le bonheur. L’enseignement favorise la relaxation ainsi que la longévité. Le système féminin est également mis à l’honneur et le qi gong et les massages aident à favoriser la fécondité, nourrir la féminité, favoriser la fertilité et faciliter la ménopause.
L’association s’appelle l’envol des oies sauvages.
Les 5 éléments chinois sont le ciel, la terre, l’eau, le métal, le feu et l’air.
Je m’appelle gwenaelle may, que l’on peut également écrire ainsi : gwénaëlle.
La pratique régulière du qi gong et des massages bien-être et énergétique aide à lutter contre l’arthrose, le diabète, les rhumatismes, aide à diminuer le mal de dos, le stress, les maux de tête, renforce la souplesse des articulations, des vertèbres. Il permet également une meilleure circulation du sang dans les vaisseaux et les artères, et favorise le système veineux. La circulation du qi aide à une meilleure vue et de ce fait travaille sur l’œil et les yeux et aide la peau à la détoxification, c’est-à-dire à se nettoyer, de détoxifier. Cette pratique du qi gong ne remplace pas d’aller voir le kiné, ou si l’on préfère le kinésithérapeute, ainsi que l’ostéo, ou l’ostéopathe ni la sage-femme. Je ne suis pas thérapeute.
Pendant le qi gong, on travaille doucement au renforcement musculaire et notamment les groupes de muscles tels que : cuisse, abdo-fessier.
Il existe aussi des massages spécifiques pour alléger l’abdomen, en massant doucement le ventre, et particulièrement le nombril, centre d’énergie, présent dans le chakra.
Le qi gong développe l’ancrage et l’enracinement, en travaillant par exemple la posture de l’arbre et visualisant la lumière du soleil ou de la lune, ainsi que de l’univers, entrant dans notre corps. Celui-ci se met alors à rayonner tel une étoile. Nous travaillons à développer notre aura tout en gardant présent à l’esprit nos racines.
Le qi gong et les massages pratiqués sont issus du tao, et de la philosophie chinoise taoiste, initié par son fondateur lao-tseu laozi. Un apport à la culture chinoise par confucius et le bouddhisme. Les techniques employées s’apparentent à de la méditation en mouvement. Pour démarrer l’activité, nous commençons toujours par des auto-massage de type tuina. C’est-à-dire de l’acupuncture avec les doigts, ou digitopression sur des points précis. Cet auto-massage est aussi connu sous le nom de do-in. Le qi gong est un art qui s’apparente à l’aikido ou au shisatsu. Le tachichuan, quant àlui, est issu du mont wudang. Mes maîtres sont liuhe et le docteur liudong de la famille liu. He et Dong sont frères et sœurs et ont fondé l’école linggui, à laquelle therry alibert a participé une fois.
Le qigong est un outil formidable pour développer notre intuition avec les anges.
Catherine donny mélézan melezan nous a rejoint et propose dorénavant des cours de yoga hatha avec des postures asana.