Auteur : Gwénaëlle MAY

Enseignante de Qi Gong et de Taichi Chuan, mais également praticienne de soins individuels énergétiques et de massages bien-être.

Ouvrir les Yeux et pousser la montagne

Vous souhaitez découvrir un mouvement de Qi Gong très facile à reproduire chez vous ?

Un mouvement qui vous permette de renforcer vos jambes ?

De tonifier l’énergie de vos reins ?

D’augmenter l’ouverture de votre cage thoracique afin d’avoir une respiration plus ample ?

Vous trouverez tout cela en pratiquant le mouvement « Ouvrir les Yeux et Pousser la Montagne ». Dans cette nouvelle vidéo, je vous explique comment l’exercer et quelle est la bonne posture à adopter. Simple, facile, efficace, pratiqué plusieurs fois et régulièrement, vous en ressentirez rapidement tous les effets bénéfiques. Vous pouvez l’exécuter seul, ou associé à d’autres mouvements.

Vous trouverez d’autres vidéos de Qi Gong sur ma chaîne youtube.

Comment la pratique du Qi Gong vient en aide à notre santé

Pour des personnes novices, il n’est pas toujours évident de comprendre comment le Qi Gong peut être utile à notre santé. Je vous ai traduit ici, un article de Maître LIU He, que je trouve intéressant et facile à aborder afin de comprendre les effets bénéfiques du qi Gong.

 

Le Qi Gong permet un nettoyage régulier de notre corps tout entier ainsi que de notre esprit. La plupart des gens sont d’accord pour affirmer que chacun d’entre nous devrait prendre une douche chaque jour. Si nous ne nettoyons pas notre corps pendant une longue période, nous allons, à terme, développer des problèmes au niveau de notre peau. Ce type de pathologie est visuellement apparent et très inconfortable.

Des disharmonies similaires existent à l’intérieur de notre corps. Elles sont invisibles et très subtiles à percevoir. La pratique du qi Gong active le Qi, notre force vitale, et le fait circuler dans notre corps. La Médecine Chinoise enseigne que les blocages énergétiques sont les précurseurs des maladies. Quand le Qi circule bien à travers notre système interne, alors les blocages énergétiques disparaissent. Le sang et les autres fluides corporels circulent mieux grâce au flux libre du Qi. Une bonne circulation du sang nourrit les organes internes, ce qui aide à prévenir les maladies. Le Qi Gong est comme une douche qui réveille toutes les fonctions internes du corps.

Considéré comme une méditation, le Qi Gong nettoie et éclaire également l’esprit. En langage chinois, l’ordinateur est connu sous le nom de « cerveau électrique ». Quand un ordinateur manque d’espace ou de mémoire et que nous continuons quand même à télécharger de plus en plus de données sur cet ordinateur, il arrive un moment où celui-ci déclare forfait. Le cerveau humain fonctionnera de la même façon sans pratique méditative telle que le Qi Gong. L’espace disponible dans le cerveau est limité. Mais chaque jour, nous ajoutons plus d’informations. Additionné avec le stress et beaucoup de pensées, l’espace disponible dans notre cerveau diminue. Nous « crashons » facilement : nous ressentons de la colère, de la tristesse, de la peur, nous avons des problèmes pour dormir, nous perdons la mémoire ou tout autre problème mental. Quand nous méditons, nous éliminons les informations inutiles, renouvelant l’espace dans notre cerveau. La paix de l’esprit est atteinte. Quand l’esprit est en paix, le message est transféré à notre corps, et corps et esprit travaillent en harmonie l’un avec l’autre.

Pour continuer la métaphore de l’ordinateur, nous avons aussi l’option d’acquérir de la mémoire afin d’éviter que notre machine ne s’arrête. La pratique du Qi Gong développe le cerveau droit, ce qui revient à accéder à plus de mémoire. Cela offre plus de place et même l’accès à des outils différents pour traiter nos informations. Je plaisante toujours avec mes élèves en leur disant : « Avant la pratique du qi gong, la capacité de votre cerveau est comme Windows 95. Après la pratique du Qi Gong, la capacité de votre cerveau est celle de Windows Vista 2008! »

Les 3 méridiens Yang des bras

Lors d’un précédent article, je vous ai parlé un peu des 3 méridiens Yin des bras que sont les méridiens des poumons, du cœur et du maître cœur. Aujourd’hui, penchons nous sur les 3 méridiens Yang des bras.

A l’opposé des 3 méridiens Yin et complémentaires à ceux-ci, ils sont situés sur la face externe des bras. Ils démarrent au niveau des doigts et remontent vers le thorax. En cela, vous pouvez constater que le sens de circulation de l’énergie est inverse de celui des méridiens Yin. Mais c’est intéressant, car ainsi ils forment un « circuit ». En effet, l’énergie part du thorax, descend à l’intérieur des bras jusqu’aux doigts en suivant les méridiens Yin, puis redémarre depuis les doigts en remontant le long extérieur des bras jusqu’au thorax en suivant les méridiens Yang. Et c’est pourquoi, lors des auto-massages, nous remontons le long de l’extérieur du bras.

Les 3 méridiens Yang des bras sont ceux du gros intestin (ou colon), de l’intestin grêle et du triple réchauffeur.

Arrêtons nous un instant sur cette notion de triple réchauffeur, appelé également trois foyers. Il s’agit d’un concept, car on considère généralement que le triple réchauffeur n’a pas de forme physique (même si les découvertes récentes de l’interstitium laisse à penser le contraire). Il regroupe des fonctions physiologiques propres aux autres organes. Ainsi le réchauffeur inférieur correspond aux reins, vessie, intestin grêle et gros intestin, le réchauffeur moyen à la rate et l’estomac et le réchauffeur supérieur au cœur et poumons.

Mais revenons à nos trois méridiens Yang et commençons par celui de l’intestin grêle.

Le méridien de l’intestin grêle est le « compagnon » Yang du méridien Yin du cœur. Ainsi il démarre à l’auriculaire, remonte le long extérieur du bras pour finir au niveau du visage.  Vous pouvez observer que le tracé passe par les trapèzes. Aussi, il est bon de masser régulièrement vos trapèzes, cela peut, non seulement vous aider à vous détendre, mais également favoriser une meilleure digestion de votre nourriture.

Méridien de l’intestin grêle

 

Le méridien du gros intestin correspond, pour sa part, à la partie Yang du méridien Yin des poumons. En effet, poumons et gros intestin sont liés. Ainsi il démarre au niveau de l’index (juste à côté du pouce) et remonte lui aussi jusqu’au visage. Il y a un point très intéressant sur ce méridien. Il s’agit du point n°4, que vous pouvez apercevoir sur le schéma ci-dessous. Il se situe sur le dessus de la main, à la croisée des lignes du pouce et de l’index. Pensez à masser très régulièrement ce point dès que vous avez un rhume, un problème de sinus, etc … Il est très efficace dans ces cas. C’est aussi un point de santé générale, que vous pouvez stimuler en toute occasion. Une seule contre indication : pour les femmes enceintes dans les 3 premiers mois de la grossesse, on évite de stimuler ce point.

Méridien du gros intestin

Et maintenant terminons par le méridien du triple réchauffeur. Celui-ci  se situe au centre de la face extérieur du bras et correspond, en cela, à l’opposé du méridien Yin du péricarde. Il remonte également jusqu’au trapèze et contourne l’oreille. C’est pourquoi, nous massons cette partie du crâne (le contour des oreilles) car ainsi nous stimulons ce méridien et ce faisant, nous aidons à faire circuler l’énergie dans tous les organes (rappelez-vous le concept du triple réchauffeur que je vous ai décrit au début de l’article). Une astuce intéressante et qui fonctionne : imaginons que vous ayez besoin d’attention et de concentration pour quelques temps, massez votre crâne avec vos doigts de l’avant vers l’arrière en insistant sur le contour des oreilles, et vous verrez votre énergie et votre concentration s’accroître pour une heure ou deux.

Méridien du triple réchauffeur

Je vous ici évoqué, de façon brève, quelques notions sur les méridiens des bras. Je rappelle que le but n’était pas de les connaître en détails, mais d’en avoir une idée générale afin de comprendre un peu mieux ce que l’on fait dans notre pratique du Qi Gong. Dans un prochain article, je vous expliquerai les méridiens des jambes, afin de compléter nos connaissances.

Retour vers l’article « les 3 méridiens Yin des Bras »

Atelier du 15 décembre : le jeu des animaux

Lors de cet atelier, nous pratiquerons les mouvements du Tigre, du Cerf et de l’Ours afin de fortifier notre énergie, renforcer nos os, améliorer notre circulation sanguine, détendre nos tendons et aider notre digestion.

L’atelier est ouvert à tous. Prévoir une tenue confortable.

Inscription obligatoire avant l’atelier.

Horaires : 14h30-17h30

Tarif : 30€

Lieu de l’atelier : Centre Seva, Santé et Bien-Être, 99 av. Jacques Douzans, Muret

Pour tous renseignements : lenvoldesoiessauvages@gmail.com ou 06 89 57 69 13

Téléchargez le bulletin d’inscription en cliquant ici.

Stage de Qi Gong : Les Oies Sauvages

Samedi 19 et dimanche 20 janvier 2019, je vous propose de participer au stage de Qi Gong « Les Oies Sauvages – méthode du Dr LIU Dong ».

Le Qi Gong des Oies Sauvages est un enchaînement très populaire en Chine.

L’oie sauvage symbolise la grâce et la légèreté tant sur le plan physique que sur le plan mental. Elle peut voler très longtemps, pour cela le mouvement de ses ailes et de sa respiration sont en parfaite harmonie avec la nature.

Pendant ce stage, vous apprendrez pas à pas tous les mouvements de l’enchaînement. Je vous expliquerai comment les pratiquer et les effets qu’ils procurent sur votre santé. Vous ressortirez de ce week-end avec votre énergie tonifiée, votre force interne et votre souplesse accrues, votre système immunitaire renforcé. Pratiqué régulièrement, le Qi Gong des Oies Sauvages aide également à prévenir les maladies pulmonaires en développant nos mouvements respiratoires et à lutter contre la dépression.

A la fin du stage, vous repartirez avec un document récapitulant tout ce qui a été vu pendant ces deux jours afin de vous permettre de pratiquer ces mouvements chez vous et de continuer à bénéficier des effets tonifiants de ce Qi Gong.

 

Le stage est ouvert à tous.

Horaires des 19 et 20 janvier : 9h30-17h

Tarif : 120€

Prévoir une tenue confortable.

Inscription obligatoire avant le stage.

Cliquez ici pour télécharger le bulletin d’inscription

Lieu du stage : Centre Seva, Santé et Bien-Être, 99 av. Jacques Douzans, 31600 Muret

 

Les trois méridiens Yin des bras

Pendant les vacances, nous avons fait une séance de Qi Gong un peu particulière. En effet, j’avais amené des planches d’acupuncture et nous avons observé le trajet des méridiens dont je vous parle si souvent. Comme tout le monde n’a pu être présent au cours, voici un petit récapitulatif de ce que nous avons dit. Ceci dit, cela peut également être utile à toute personne !

Mon objectif, ici, n’est pas de décrire en détail les différents points et le trajet précis de chaque méridien. Il y a, sur ce sujet, beaucoup de choses déjà écrites et vous trouverez plein de documents sur internet. L’idée, ici, est d’avoir un aperçu du trajet général des méridiens afin que vous ayez une idée de ce que vous stimulez quand vous pratiquez vos mouvements de Qi Gong.

Tout d’abord, il faut que vous sachiez que lorsqu’on parle des 12 méridiens du corps, on parle en fait des 12 méridiens principaux, liés aux organes. Car il existe en fait d’autres méridiens : les 8 vaisseaux extraordinaires. Mais je vais surtout vous parler des 12 méridiens principaux. Ceux-ci se répartissent en 6 méridiens yin et 6 méridiens Yang. Et il y a encore une subdivision : parmi les 6 méridiens yin, 3 se trouvent dans les bras et 3 dans les jambes, et il en est de même pour les méridiens yang.

Donc pour résumer : 3 méridiens yin et 3 méridiens yang dans chaque bras, et 3 méridiens yin et 3 méridiens yang dans chaque jambe.

Aujourd’hui, je vais vous parler plus précisément des 3 méridiens Yin des bras. Il s’agit des méridiens des poumons, du cœur et du maître cœur (l’enveloppe protectrice du cœur correspondant au péricarde). En observant le schéma, vous pouvez constater que tous trois démarrent dans la poitrine, circulent le long intérieur du bras et se terminent au bout des doigts : le pouce pour le méridien des poumons, le majeur pour le méridien du maître cœur, et l’auriculaire pour le méridien du cœur. Si vous vous souvenez bien, c’est dans ce sens que l’on masse nos bras pendant l’auto-massage : on descend par l’intérieur des bras.

Observons d’un peu plus près ces méridiens.

Si l’on prend le méridien des poumons, il démarre dans le creux qui est situé sous la clavicule. Vous pouvez stimuler régulièrement ce point par des vibrations en le tapotant avec votre poing ou vos doigts afin de tonifier votre énergie et renforcer votre système immunitaire. Le méridien passe également par l’intérieur de l’épaule. Il est donc intéressant de pratiquer régulièrement des rotations des épaules afin d’ouvrir le méridien et laisser l’énergie circuler plus librement à l’intérieur, afin que l’énergie ne reste pas « coincée » dans l’articulation. Il y a un autre point intéressant : positionnez un doigt sur votre poignet dans l’alignement de votre pouce et bougez votre poignet. Vous sentirez sous votre doigt un petit creux s’ouvrir et se fermer : vous êtes sur un point d’acupuncture du méridien des poumons. Là aussi, vous pouvez régulièrement pratiquer des rotations des poignets pour laisser l’énergie circuler plus facilement. Enfin, le méridien se termine à l’angle de l’ongle du pouce. Vous pouvez masser et stimuler ce point.

Observons maintenant le méridien du cœur : il démarre sous l’aisselle. Il est facile à trouver : c’est le seul point à cet endroit du corps et il est souvent sensible voire douloureux. C’est un point intéressant à masser pour lutter contre la dépression. C’est aussi pour cela que, dans la posture Wuji, on demande toujours à avoir les aisselles ouvertes, afin que le 1er point du cœur ne soit pas fermé. Tout comme le méridien des poumons, celui du cœur descend et passe par le poignet. Positionnez un doigt sur celui-ci dans le prolongement de votre auriculaire. Bougez votre poignet et, à nouveau, vous sentirez un creux sous votre doigt : c’est un point d’acupuncture du cœur. Le méridien se termine sur l’auriculaire à l’angle de l’ongle. Lorsque vous avez un grand moment de stress, vous pouvez stimuler ces deux points (auriculaire et poignet), sur chaque main, pendant 2 à 3 min, cela vous aidera à vous calmer.

Enfin, le 3ème méridien Yin des bras est celui qui passe au centre, c’est le méridien du péricarde appelé également maître cœur. Sa fonction est de protéger le cœur. Lui aussi passe par le poignet, au centre intérieur. Ce point là est également intéressant à masser en cas de stress, en complément de ceux du cœur.

Voilà. C’était un petit tour rapide des 3 méridiens Yin du bras. Mais ces connaissances sont suffisantes pour bien pratiquer le Qi Gong. On ne nous demande pas une connaissance précise des points. Ce qui nous intéresse c’est de savoir dans quelles zones ils circulent. Ainsi, lorsque je pratique des mouvements avec mes bras, je sais que je stimule l’énergie de mon cœur, de mes poumons et celle du péricarde.

Article suivant : les 3 méridiens Yang des bras