énergétique chinoise

Conseils énergétiques pour l’Hiver – 2ème partie

Nous avons vu dans un précédent article qu’il est important de préserver son énergie en hiver. A l’image de la nature, nous allons essayer d’hiberner le plus possible, afin de conserver notre énergie Yin. Mais nous pouvons également renforcer et nourrir notre énergie Yin par une nourriture appropriée et un « calendrier »  à respecter .

D’un point de vue alimentaire, il est bon de privilégier les aliments de saison. Cela tombe sous le sens, mais il peut être utile de le rappeler. Ainsi, nous allons remplir nos assiettes avec des carottes, des oignons, des courges, des choux, des betteraves, des pommes, des poires, des pamplemousses, des noix, des noisettes et des amandes. Au niveau des céréales, on peut mettre l’accent sur le riz, le quinoa et le millet. Comme aliments très Yin, nous avons également les soupes de légumes d’hiver ainsi que les soupes de poulet avec des carottes et des oignons. On peut aussi essayer des soupes de queue de bœuf, très nourrissant au niveau de l’énergie des reins. Enfin, il peut être intéressant de manger tous les jours des graines de sésame noir et/ou des baies de goji, et une tisane de gingembre tous les matins (cuire 5 min dans l’eau bouillante). Ce dernier va apporter de la chaleur dans notre corps et dissoudre les mucus et glaires.

Du point de vue du « calendrier », il y a trois moments importants dans la saison de l’hiver. Comme je l’ai rappelé dans le premier article, l’hiver énergétique chinois démarre tôt, le 7 novembre pour cette année 2020. Le 1er jour de chaque saison est un jour où il est bon de pratiquer beaucoup de Qi Gong, afin de se synchroniser avec la saison concernée, de connecter son énergie. Il s’agit en quelque sorte de lui indiquer qu’on entre dans une  nouvelle saison. Le 15ème jour (soit le 22 novembre 2020) correspond à une transition dans la saison, car il s’est passé un demi cycle lunaire. Ce jour-là également, pratiquez des mouvements de Qi Gong. Et puis enfin, le 45ème jour de la saison, c’est-à-dire au milieu de celle-ci, il est très intéressant de pratiquer beaucoup de Qi Gong. Car il s’agit de « franchir un grand pas » pour arriver jusqu’à la fin de la saison. Ce 45ème jour correspond au solstice d’hiver, le 21 décembre. Cela ne signifie pas qu’il n’y a pas besoin de faire du Qi Gong les autres jours. Non, mais il y a trois jours dans la saison que l’on va privilégier, où l’on va mettre l’accent sur notre pratique.

Tous ces conseils sont donnés par Maître Liu He, avec qui je pratique et dont je suis les enseignements depuis plusieurs années. Essayez de faire au mieux, dans la mesure de vos possibilités. Écoutez-vous, écoutez vos besoins profonds ! Pratiquer régulièrement le Qi Gong permet, entre autres, d’apprendre à mieux connaître son corps et ses besoins et d’être ainsi plus à l’écoute de celui-ci. Vous vous apercevrez qu’effectivement votre corps réagit différemment en fonction des saisons, que ses besoins ne sont pas les mêmes.

Si vous souhaitez voir des mouvements de Qi Gong, vous pouvez trouver différentes séance sur ma chaîne YouTube L’Envol des Oies Sauvages.

<<Lire le premier article sur l’hiver >>

Qu’est-ce que le Jing ?

Quand on se penche sur le Qi Gong et la Médecine Chinoise, on entend souvent parler de Jing.

Mais qu’est-ce ?

Le Jing est l’essence présente en toutes choses, la substance première, la source originelle, la source de vie.

Il correspond au capital de vitalité dont dispose chaque individu, comme un compte d’épargne dont on hérite au moment de notre conception et dans lequel on va puiser tout au long de notre vie, jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus. C’est à ce moment-là que l’on quitte notre corps.

Chez les humains, il est transmis par les parents. Le Jing de chaque personne est donc influencé par la santé des parents et leurs habitudes de vie au moment de la conception. A ce titre, il est différent en quantité et en qualité pour chaque personne.

On ne peut pas augmenter sa quantité, sauf les cas très rares de grands maîtres. Mais par contre, on peut améliorer sa qualité et le préserver par le Qi Gong, par des habitudes alimentaires saines, par une hygiène de vie adaptée et par une gestion de l’énergie sexuelle. Ainsi, quelqu’un avec une faible quantité de Jing à la naissance peut vivre vieux et en bonne santé s’il arrive à améliorer la qualité de son Jing et à le préserver. Cette préservation est donc d’une importance capitale pour notre longévité et notre santé.

Le Jing est conservé dans les reins. Nous ne pouvons pas le produire. On peut dire qu’il « dort » en nous. Il faut donc le « réveiller ». Pour cela, les reins ont besoin de feu pour chauffer et réveiller le Jing.

Donc en Qi Gong, on va souvent chercher à pratiquer des mouvements et des auto-massages pour chauffer les reins et réveiller notre Jing.

Atelier du 15 décembre : le jeu des animaux

Lors de cet atelier, nous pratiquerons les mouvements du Tigre, du Cerf et de l’Ours afin de fortifier notre énergie, renforcer nos os, améliorer notre circulation sanguine, détendre nos tendons et aider notre digestion.

L’atelier est ouvert à tous. Prévoir une tenue confortable.

Inscription obligatoire avant l’atelier.

Horaires : 14h30-17h30

Tarif : 30€

Lieu de l’atelier : Centre Seva, Santé et Bien-Être, 99 av. Jacques Douzans, Muret

Pour tous renseignements : lenvoldesoiessauvages@gmail.com ou 06 89 57 69 13

Téléchargez le bulletin d’inscription en cliquant ici.

Les trois méridiens Yin des bras

Pendant les vacances, nous avons fait une séance de Qi Gong un peu particulière. En effet, j’avais amené des planches d’acupuncture et nous avons observé le trajet des méridiens dont je vous parle si souvent. Comme tout le monde n’a pu être présent au cours, voici un petit récapitulatif de ce que nous avons dit. Ceci dit, cela peut également être utile à toute personne !

Mon objectif, ici, n’est pas de décrire en détail les différents points et le trajet précis de chaque méridien. Il y a, sur ce sujet, beaucoup de choses déjà écrites et vous trouverez plein de documents sur internet. L’idée, ici, est d’avoir un aperçu du trajet général des méridiens afin que vous ayez une idée de ce que vous stimulez quand vous pratiquez vos mouvements de Qi Gong.

Tout d’abord, il faut que vous sachiez que lorsqu’on parle des 12 méridiens du corps, on parle en fait des 12 méridiens principaux, liés aux organes. Car il existe en fait d’autres méridiens : les 8 vaisseaux extraordinaires. Mais je vais surtout vous parler des 12 méridiens principaux. Ceux-ci se répartissent en 6 méridiens yin et 6 méridiens Yang. Et il y a encore une subdivision : parmi les 6 méridiens yin, 3 se trouvent dans les bras et 3 dans les jambes, et il en est de même pour les méridiens yang.

Donc pour résumer : 3 méridiens yin et 3 méridiens yang dans chaque bras, et 3 méridiens yin et 3 méridiens yang dans chaque jambe.

Aujourd’hui, je vais vous parler plus précisément des 3 méridiens Yin des bras. Il s’agit des méridiens des poumons, du cœur et du maître cœur (l’enveloppe protectrice du cœur correspondant au péricarde). En observant le schéma, vous pouvez constater que tous trois démarrent dans la poitrine, circulent le long intérieur du bras et se terminent au bout des doigts : le pouce pour le méridien des poumons, le majeur pour le méridien du maître cœur, et l’auriculaire pour le méridien du cœur. Si vous vous souvenez bien, c’est dans ce sens que l’on masse nos bras pendant l’auto-massage : on descend par l’intérieur des bras.

Observons d’un peu plus près ces méridiens.

Si l’on prend le méridien des poumons, il démarre dans le creux qui est situé sous la clavicule. Vous pouvez stimuler régulièrement ce point par des vibrations en le tapotant avec votre poing ou vos doigts afin de tonifier votre énergie et renforcer votre système immunitaire. Le méridien passe également par l’intérieur de l’épaule. Il est donc intéressant de pratiquer régulièrement des rotations des épaules afin d’ouvrir le méridien et laisser l’énergie circuler plus librement à l’intérieur, afin que l’énergie ne reste pas « coincée » dans l’articulation. Il y a un autre point intéressant : positionnez un doigt sur votre poignet dans l’alignement de votre pouce et bougez votre poignet. Vous sentirez sous votre doigt un petit creux s’ouvrir et se fermer : vous êtes sur un point d’acupuncture du méridien des poumons. Là aussi, vous pouvez régulièrement pratiquer des rotations des poignets pour laisser l’énergie circuler plus facilement. Enfin, le méridien se termine à l’angle de l’ongle du pouce. Vous pouvez masser et stimuler ce point.

Observons maintenant le méridien du cœur : il démarre sous l’aisselle. Il est facile à trouver : c’est le seul point à cet endroit du corps et il est souvent sensible voire douloureux. C’est un point intéressant à masser pour lutter contre la dépression. C’est aussi pour cela que, dans la posture Wuji, on demande toujours à avoir les aisselles ouvertes, afin que le 1er point du cœur ne soit pas fermé. Tout comme le méridien des poumons, celui du cœur descend et passe par le poignet. Positionnez un doigt sur celui-ci dans le prolongement de votre auriculaire. Bougez votre poignet et, à nouveau, vous sentirez un creux sous votre doigt : c’est un point d’acupuncture du cœur. Le méridien se termine sur l’auriculaire à l’angle de l’ongle. Lorsque vous avez un grand moment de stress, vous pouvez stimuler ces deux points (auriculaire et poignet), sur chaque main, pendant 2 à 3 min, cela vous aidera à vous calmer.

Enfin, le 3ème méridien Yin des bras est celui qui passe au centre, c’est le méridien du péricarde appelé également maître cœur. Sa fonction est de protéger le cœur. Lui aussi passe par le poignet, au centre intérieur. Ce point là est également intéressant à masser en cas de stress, en complément de ceux du cœur.

Voilà. C’était un petit tour rapide des 3 méridiens Yin du bras. Mais ces connaissances sont suffisantes pour bien pratiquer le Qi Gong. On ne nous demande pas une connaissance précise des points. Ce qui nous intéresse c’est de savoir dans quelles zones ils circulent. Ainsi, lorsque je pratique des mouvements avec mes bras, je sais que je stimule l’énergie de mon cœur, de mes poumons et celle du péricarde.

Article suivant : les 3 méridiens Yang des bras

Soin Énergétique Reiki

Le Soin Énergétique Reiki est une technique très douce, permettant d’harmoniser et rééquilibrer les différentes énergies circulant dans le corps.

Le terme Reiki est un terme japonais signifiant « Énergie de l’Univers ». Le Reiki est la force qui circule, nourrit, transforme, constitue et relie toute chose en nous et dans l’Univers. Cette méthode a été redécouverte par le Dr Mikao Usui à la fin du 19ème siècle.

Cette technique agit sur tous les plans : physique, psychique, émotionnel et spirituel.

Progressivement, elle aide à :

  • revitaliser le corps et l’esprit,
  • se détendre et se relaxer,
  • dissoudre le stress,
  • éliminer les énergies négatives et dissiper les nœuds énergétiques,
  • faire face plus facilement aux effets secondaires de traitements en renforçant le processus naturel de guérison,
  • libérer ses émotions en procurant la paix et la sérénité,
  • passer certains caps plus sereinement,
  • avoir une meilleure gestion de ses émotions,
  • se sentir plus heureux,
  • adopter des réactions plus positives face aux situations,
  • développer sa confiance,

Du fait de sa technique très douce, tout le monde peut recevoir un Soin Reiki : homme, femme, enfant, personne âgée, femme enceinte, …

Au début de la séance, nous prenons un peu de temps pour discuter de votre soin et de vos attentes afin de décider ensemble de ce qui vous convient le mieux et de m’adapter à vos besoins.

Pendant la séance, il n’y a aucune manipulation des os, muscles ou articulations. Je pose les mains sur différents centres énergétiques du corps et je laisse l’énergie universelle « nourrir » la personne. Je ne transmets pas ma propre énergie mais je suis juste un pont, un canal, entre l’énergie universelle et la personne.

A la fin de la séance, nous prenons à nouveau un peu de temps pour faire le point sur vos ressentis lors du soin. Vous vous sentez le plus souvent calme, détendu, centré.

Je vous reçois du lundi au vendredi, sur RDV, à Venerque (25km au sud de Toulouse). Chaque séance dure environ 1h30 et est au tarif de 50€ (réduction de 50% sur la 5ème séance). 

Pour bénéficier de façon profonde et durable des bienfaits des Soins Énergétiques Reiki, plusieurs séances peuvent être nécessaires pour permettre à l’organisme de se rééquilibrer, même si des améliorations se font ressentir dès la première séance. Il peut être ainsi préférable d’effectuer 3 séances consécutives.

Le Reiki se pratique allongé sur une table, sur tout le corps, de façon globale. Vous êtes habillé, avec des vêtements souples et de préférence en coton.

Les soins proposés ne remplacent en aucun cas votre médecin et ne se substituent absolument pas au traitement médical, il s’agit d’un accompagnement complémentaire.

INFO : en raison de la crise actuelle, des mesures sanitaires supplémentaires ont été mises en place pour nous protéger. Ainsi, pour tout rdv, je vous remercie d’arriver à l’heure juste (pas de salle d’attente), de vous laver les mains avec la solution hydroalcoolique qui vous sera donnée, et de porter un masque tout au long du rdv. De mon côté, je m’engage à désinfecter tous les éléments entre chaque patient (ce qui était déjà le cas), à me laver les mains à la solution hydroalcoolique avant de démarrer le soin, et à porter également un masque pendant toute la séance.

Stage de Qi Gong samedi 14 et dimanche 15 juillet 2018

La science moderne a mis en évidence que nous avons plus de neurones dans notre « cerveau intestinal » que dans celui de notre tête. Notre abdomen est ainsi considéré comme notre deuxième cerveau. Pour la médecine chinoise, toutes les énergies du corps se rassemblent dans notre abdomen et c’est à l’intérieur de celui-ci que se trouvent la racine de nos maladies et de nos problèmes émotionnels.

Pendant tout un week-end, je vous propose de pratiquer le Qi Gong de « la carte magique de l’abdomen ».

Cet enchaînement est un très bel outil pour nous aider à rééquilibrer nos organes et notre santé, faciliter notre digestion, mieux se concentrer et reprendre confiance en soi.

Le stage est ouvert à tous, au tarif de 120€.

Inscription obligatoire avant le stage. Nombre de places limité à 10 personnes.

Lieu du stage : Centre de Santé et Bien-Être, 99 av. J. Douzans, 31600 Muret

Pour tous renseignements : 06 89 57 69 13

Télécharger le bulletin d’inscription ci-dessous :