Conseils énergétiques pour l’Hiver – 1ère partie

Aujourd’hui, je vais vous parler un peu de la saison de l’HIVER d’un point de vue énergétique chinoise.

En énergétique chinoise, l’hiver est associé à l’organe des Reins. Pour préserver sa santé et passer un bon hiver, nous allons donc essayer de nourrir l’énergie des Reins afin de la fortifier.

L’hiver est un temps de stockage et d’hibernation. Tout comme les animaux et la nature ralentissent leurs activités, nous devons essayer de faire de même et de nourrir notre énergie Yin afin que celle-ci donne naissance dans de bonnes conditions à l’énergie Yang du printemps. En nourrissant bien notre Yin pendant cette saison froide, notre Yang sera plus fort et plus fécond au printemps et nous permettra ainsi de mieux lutter contre les maladies.

Oui, mais comment faire pour nourrir notre énergie Yin ? Il suffit pour cela d’observer la nature et de suivre son rythme de vie. Comme elle, nous allons nous replier sur nous-mêmes et ne pas disperser notre énergie. En effet, le froid extérieur nous oblige à produire plus de chaleur interne pour compenser. Or, en « dispersant » trop cette chaleur par un mode de vie inadapté, nous dispersons notre énergie, nous gaspillons notre Yang au lieu de nourrir notre Yin.

Comment faire pour réaliser cela ?

Eh bien, nous allons essayer de ralentir nos activités : ne pas courir à droite à gauche inutilement, ne pas multiplier les actions, les sorties et les activités physiques. Ce n’est pas toujours facile à réaliser avec notre mode de vie, mais peut-être pouvons-nous trier entre ce qu’il est indispensable de faire et ce qui l’est moins, peut-être pouvons nous ne pas rajouter d’activités à ce que nous avons déjà prévu dans notre calendrier, ou bien pouvons-nous reporter certaines sorties à plus tard. Nous pouvons également essayer de nous coucher plus tôt et nous lever plus tard, dans la mesure de nos possibilités, le but étant d’essayer de dormir plus. Comme la nature et les animaux : HIBERNONS !

D’un point de vue alimentaire, nous allons privilégier les aliments cuits et chauds. En effet, notre estomac peut être comparé à une « casserole » qui digérerait tous nos aliments. Mettez vos aliments crus et froids dans cette casserole, votre système digestif va être obligé d’allumer un feu dessous pour faire cuire la nourriture afin de la rendre plus facilement assimilable. Vous allez donc devoir produire plus de chaleur interne juste pour « cuire » votre nourriture. Tout votre corps va être mobilisé pour produire cette chaleur au détriment d’une autre fonction. C’est ce qu’on pourrait qualifier de gaspillage d’énergie tel que je vous en ai parlé plus haut. Or, rappelez-vous, en hiver on cherche à préserver le plus possible notre énergie. Si par contre, vous mangez des aliments déjà cuits et chauds, votre estomac n’a pas besoin de produire de chaleur supplémentaire pour digérer. Votre énergie interne n’est donc pas gaspillée.

Pour les soins donnés au corps, nous allons éviter les saunas pendant la période hivernale. En effet, une transpiration excessive fait fuir la chaleur hors de notre corps, or, au risque de me répéter, nous cherchons à la préserver et à la conserver. De même, nous allons préserver la chaleur dans notre corps et surtout au niveau de nos reins en couvrant bien notre ventre et notre dos. Exit les pantalons taille basse, portez un vêtement qui vous couvre bien toute la ceinture abdominale ! Nous pouvons également réchauffer nos extrémités en prenant un bain de pieds dans de l’eau chaude additionnée de sel de mer tous les soirs avant de nous coucher, pendant environ une vingtaine de minutes. Tout en accomplissant un acte très agréable et de relaxation tel que celui-ci, nous réchauffons le premier point d’acupuncture du méridien des reins, qui se trouve sous la plante des pieds.

Essayez de suivre ces conseils dans la mesure du possible en ajustant au mieux avec votre mode de vie. Dans tous les cas, pensez à vous préserver et à conserver votre énergie Yin. La pratique d’arts énergétiques tels que le Qi Gong et le Taichi Chuan peut également vous aider à stimuler et fortifier votre énergie Yin par des exercices appropriés.

Cliquez ICI pour lire la 2ème partie des Conseils Énergétiques pour l’Hiver.

Vous avez envie d’en découvrir encore plus sur le Qi Gong?
Alors abonnez-vous et recevez gratuitement ma MÉDITATION de Qi Gong pour vous DÉTENDRE et MIEUX DORMIR ainsi que d’autres exercices pour vous aider à cultiver votre santé en douceur.

Publié par Gwénaëlle MAY

Enseignante de Qi Gong et praticienne de soins individuels énergétiques.

8 commentaires sur « Conseils énergétiques pour l’Hiver – 1ère partie »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :