Santé et bien-être

L’énergie des poumons en Qi Gong

Dans le précédent article consacré à l’énergie des organes, nous avons étudié la Rate et le Pancréas (cliquez ici pour le lire). Aujourd’hui, c’est au tour de l’énergie des poumons.

Les organes externes qui leur sont liés sont le nez et la peau. La couleur est le blanc. La saveur correspond au piquant. La saison des poumons est l’automne et l’élément est celui du Métal.

Les fonctions énergétiques des Poumons sont de gouverner l’énergie et la respiration, le nez et la peau. Ils commandent l’ouverture et la fermeture des pores. Ils diffusent et font descendre l’énergie. Ils gèrent la tristesse et la mélancolie.

En Qi Gong, quand on veut harmoniser l’énergie de nos Poumons, on va bien évidemment se préoccuper de la qualité de notre respiration. On s’attache à rendre notre respiration abdominale, ample, fine, profonde et lente. Mais on exerce également beaucoup de mouvements qui nous permettent de mieux ouvrir notre cage thoracique, afin de donner plus d’espace à nos Poumons, avec notamment un travail sur la rotation des épaules. On va souvent chercher aussi à étirer nos bras et travailler sur nos poignets afin d’étirer et favoriser la circulation de l’énergie dans les méridiens des poumons qui sont situés dans les bras.

<- Article précédent

L’énergie de la rate et du pancréas en Qi Gong

Dans le précédent article consacré à l’énergie des organes, nous avons étudié le Cœur (cliquez ici pour le lire). Aujourd’hui, c’est au tour de l’énergie de la rate/pancréas.

Son organe externe est la langue, mais cette fois-ci dans sa fonction nutritionnelle. La couleur liée à la rate est le jaune. Sa saveur est douce, comme le goût sucré du riz et des céréales. La saison qui lui correspond est celle que l’on appelle la 5ème saison, ou l’inter-saison. Elle peut correspondre à l’été indien. Son Élément est la Terre.

Les fonctions énergétiques de la rate sont l’aide à la digestion, le transport et la transformation des substances nutritives. Elle contrôle le sang et fait monter le Qi pur de la nourriture. Elle gouverne les muscles et les quatre membres. Elle gère la raison, la réflexion, les soucis (ruminations).

En Qi Gong, quand on souhaite améliorer l’énergie de la rate, mais également de l’estomac, du pancréas et des intestins, on pratique souvent des mouvements de rotation et d’étirement de la taille afin de masser tout le système digestif. Ainsi le mouvement « Séparer la terre et le Ciel », où l’on va « pousser » le Ciel avec une main pendant qu’on « pousse » la Terre avec l’autre, est  très connu pour équilibrer l’énergie de la Rate. On exerce également des mouvements permettant de capter l’énergie de la Terre afin de nourrir notre corps avec cet élément.

Dans le prochain article, nous étudierons les fonctions des poumons.

<– article précédent  article suivant –>

L’énergie du Cœur en Qi Gong

Après avoir étudié l’organe du Foie lors du précédent article (cliquez ici pour le lire), nous abordons maintenant l’énergie du Cœur.

L’organe externe lié au Cœur est la langue (dans sa fonction langagière). Ainsi, quand on parle, on active l’énergie de son Cœur. Sa couleur est le rouge, sa saveur est l’amertume. La saison qui lui correspond est l’été et son Élément est le Feu.

Les fonctions énergétiques du Cœur sont de gouverner les vaisseaux sanguins et nourrir, par le sang, tout le corps. Il gère également la sueur. Il est aussi le maître du psychisme, le siège de la conscience. Il dirige les fonctions mentales. Le visage est son miroir.

En Qi Gong, quand on veut harmoniser l’énergie du Cœur, on pratique souvent des mouvements dont le but est de faire descendre l’énergie, d’apaiser notre activité mentale. Car, dans notre vie occidentale, qui est plutôt de type Yang, l’énergie de notre Cœur, et donc notre mental, sont souvent sur-sollicités.  Il existe aussi beaucoup d’exercices d’étirement des bras et de flexion des poignets, car les méridiens du Cœur circulent dans les bras et dans les articulations lui correspondant. Ainsi, on cherche à faciliter la circulation de l’énergie dans ceux-ci.

Dans le prochain article, nous étudierons les fonctions de la rate et du pancréas.

<- article précédent        article suivant ->

L’énergie du Foie en Qi Gong

Je commence aujourd’hui une nouvelle série de 5 articles extraits du livre sur lequel je travaille actuellement et dont la parution aura lieu prochainement. Ceci afin de vous faire patienter et de vous donner un aperçu de ce que vous pourrez bientôt lire 🙂

En énergétique chinoise, cinq organes gouvernent le corps : le Foie, le Cœur, la Rate/Pancréas, les Poumons et les Reins. Chacun d’entre eux est associé à un des cinq éléments (voir l’article sur les 5 éléments en cliquant ici) et possède différentes fonctions énergétiques. Des mouvements spécifiques de Qi Gong permettent d’agir sur l’énergie de chacun de ces organes.

Le but ici n’est pas de détailler les fonctions de chaque organe, ce qui relève plus de la Médecine Chinoise, mais d’en avoir un aperçu afin de comprendre pourquoi et comment on agit sur ceux-ci quand on pratique le Qi Gong.

Aujourd’hui nous démarrons avec l’organe du FOIE.

La couleur qui lui est associée est le vert. Sa saveur correspond à l’aigre. La saison du Foie est le printemps, c’est à cette période que son énergie est la plus forte. C’est également à ce moment-là que l’on peut faire un travail spécifique sur le Foie de façon plus renforcée. Son Élément est le bois.

Sa fonction physique est de stocker et filtrer le sang, de fabriquer la bile. Il gouverne les muscles et les tendons, les activités mentales et la prise de décision. Il communique avec les yeux et nourrit la vue.

Ses fonctions émotionnelles sont la colère, l’irritabilité, la contrariété et le stress exprimé ou rentré.

En Qi Gong, les mouvements concernant le Foie sont doubles. On essaye à la fois de nettoyer l’énergie du Foie et de l’harmoniser, notamment en agissant sur le système musculaire et tendineux de l’ensemble du corps, puisque le Foie régit celui-ci. On va parfois contracter nos muscles, mais on va surtout exercer beaucoup de mouvements d’étirement et de relâchement musculaire. En effet, dans notre vie quotidienne, nous sommes souvent dans un état de contraction dû au stress. Il nous faut donc apprendre à relâcher et étirer nos muscles, car l’énergie de notre foie s’épuise à contracter nos muscles en permanence et ne peut efficacement agir sur ses autres fonctions, comme celle de détoxifier notre corps.

Retrouvez l’article suivant, qui concerne l’énergie du Cœur, en cliquant ICI.

Comment la pratique du Qi Gong vient en aide à notre santé

Pour des personnes novices, il n’est pas toujours évident de comprendre comment le Qi Gong peut être utile à notre santé. Je vous ai traduit ici, un article de Maître LIU He, que je trouve intéressant et facile à aborder afin de comprendre les effets bénéfiques du qi Gong.

 

Le Qi Gong permet un nettoyage régulier de notre corps tout entier ainsi que de notre esprit. La plupart des gens sont d’accord pour affirmer que chacun d’entre nous devrait prendre une douche chaque jour. Si nous ne nettoyons pas notre corps pendant une longue période, nous allons, à terme, développer des problèmes au niveau de notre peau. Ce type de pathologie est visuellement apparent et très inconfortable.

Des disharmonies similaires existent à l’intérieur de notre corps. Elles sont invisibles et très subtiles à percevoir. La pratique du qi Gong active le Qi, notre force vitale, et le fait circuler dans notre corps. La Médecine Chinoise enseigne que les blocages énergétiques sont les précurseurs des maladies. Quand le Qi circule bien à travers notre système interne, alors les blocages énergétiques disparaissent. Le sang et les autres fluides corporels circulent mieux grâce au flux libre du Qi. Une bonne circulation du sang nourrit les organes internes, ce qui aide à prévenir les maladies. Le Qi Gong est comme une douche qui réveille toutes les fonctions internes du corps.

Considéré comme une méditation, le Qi Gong nettoie et éclaire également l’esprit. En langage chinois, l’ordinateur est connu sous le nom de « cerveau électrique ». Quand un ordinateur manque d’espace ou de mémoire et que nous continuons quand même à télécharger de plus en plus de données sur cet ordinateur, il arrive un moment où celui-ci déclare forfait. Le cerveau humain fonctionnera de la même façon sans pratique méditative telle que le Qi Gong. L’espace disponible dans le cerveau est limité. Mais chaque jour, nous ajoutons plus d’informations. Additionné avec le stress et beaucoup de pensées, l’espace disponible dans notre cerveau diminue. Nous « crashons » facilement : nous ressentons de la colère, de la tristesse, de la peur, nous avons des problèmes pour dormir, nous perdons la mémoire ou tout autre problème mental. Quand nous méditons, nous éliminons les informations inutiles, renouvelant l’espace dans notre cerveau. La paix de l’esprit est atteinte. Quand l’esprit est en paix, le message est transféré à notre corps, et corps et esprit travaillent en harmonie l’un avec l’autre.

Pour continuer la métaphore de l’ordinateur, nous avons aussi l’option d’acquérir de la mémoire afin d’éviter que notre machine ne s’arrête. La pratique du Qi Gong développe le cerveau droit, ce qui revient à accéder à plus de mémoire. Cela offre plus de place et même l’accès à des outils différents pour traiter nos informations. Je plaisante toujours avec mes élèves en leur disant : « Avant la pratique du qi gong, la capacité de votre cerveau est comme Windows 95. Après la pratique du Qi Gong, la capacité de votre cerveau est celle de Windows Vista 2008! »

Le massage, l’allié de votre santé

Une fois n’est pas coutume, je vous propose un lien vers un article du magazine Marie-Claire, qui vous explique en quoi le massage peut être un allié pour votre santé et votre bien-être, en se basant sur deux études réalisées à l’université McMaster en Ontario et au Cedars-Sinai Medical Center de Los Angeles.

Il est ainsi prouvé, scientifiquement, que le massage a un effet anti-inflammatoire, qu’il rend les tissus plus toniques et mieux à même de se défendre contre les agressions, qu’il a un effet bénéfique sur le système immunitaire et hormonal, et qu’il participe à la diminution du taux de cortisol, hormone du stress.

Plus aucune raison d’hésiter pour se faire plaisir !!!

Si vous souhaitez avoir plus d’information sur les soins individuels que je propose, cliquez ICI.

Lien vers l’article de Marie-Claire.